Fiche pays Mexique

Mexique

Intitulé officiel du pays : Mexique
Capitale : Mexico
Superficie : 1 967 183 km²
Population : près de 110 millions d’habitants
Peuples et ethnies : La population du Mexique est jeune (1/3 de la population a moins de 15 ans) et se caractérise par la diversité des ethnies qui la composent. Les descendants des indiens, des espagnols, d’autres européens ou d’esclaves africains se mélangent pour former la mosaïque ethnique du pays. Alors que la plupart se sont mixées avec les espagnols et autres colons, on décompte de nos jours environ 60 cultures indiennes qui survivent avec leurs traditions et leurs langues propres dans les parties rurales du Mexique.
Langues : Espagnol
Religions : Près de 90% des Mexicains sont catholiques. Au XVème siècle, la religion catholique a simplement été assimilée à la religion locale, les saints chrétiens remplaçant et s’identifiant aux anciens dieux.
Institutions politiques : République fédérale
Président : Enrique Peña Nieto
Monnaie : Peso mexicain


Histoire

Entre 7000 et 3000 avant J.C., l’agriculture se développe et permet aux populations de se sédentariser. Par la suite, des cités et des états rivaux se forment et deviennent le berceau des nombreuses civilisations préhispaniques de la région. Les olmèques, les mayas, les toltèques et les aztèques en sont les plus influentes. La civilisation olmèque est apparue en premier, près de la côte du Golf. Très organisés, les olmèques atteignent une grande maîtrise dans le taillage de la pierre. Ils influencent les civilisations préhispaniques qui suivent et leur lèguent leur organisation sociale et même certains de leurs dieux, tel que le fameux serpent à plumes. Plus tard, les mayas leur succèdent et s’organisent en cités-états. Ils acquièrent des connaissances époustouflantes en architecture, astronomie, mathématiques et astrologie. Les toltèques, situés au centre du Mexique, sont quand à eux de grands bâtisseurs et sont connus pour leurs sacrifices humains réalisés en l’honneur du dieu Tezcatlipoca (Dieu de la Guerre et de la Sorcellerie). Avant le XVème siècle, les Aztèques prennent le contrôle de la région et s’installent à Tenochtitlan. Ils construisent des centaines de temples qui accueillent des sacrifices humains et leurs cités deviennent des centres de pouvoir. Les aztèques s’inspirent beaucoup des civilisations antérieures.

L’arrivée des espagnols au XVIème siècle détruit en quelques années la civilisation aztèque alors florissante. Cortès prend le large en février 1519. Il s’allie à des populations locales hostiles aux aztèques et réussit après plusieurs essais et trois mois de siège à prendre la ville de Tenochtitlan. Les épidémies, apportées par les espagnols, affaiblissent les populations locales. Ces dernières sont rapidement converties au christianisme et, de même que les ressources naturelles du Mexique, sont exploitées par les colons.

Le mouvement indépendantiste est lancé de Queretaro par le prêtre Miguel Hidalgo et le Mexique prend son indépendant en 1821. Le pays reste très instable politiquement pendant les 40 années qui suivent. Sous le gouvernement de Porfirio Diaz, le Mexique entre dans l’ère industrielle mais la population doit se plier à une censure sévère. La révolution mexicaine met fin à la situation. Dix nouvelles années d’instabilité politique commencent. A partir de 1920, à la sortie de la révolution, le Partido Revolucionario Institucional (PRI) prend le pouvoir et aura recourt dans les années 60 à la fraude et à la force pour gagner les élections. En 2000, et après 80 ans où seul le PRI était au pouvoir, d’autres partis parviennent enfin à prendre la tête du pays.


Géographie

Situé entre les Etats-Unis, les Caraïbes, le Guatemala et le Belize, le Mexique est quatre fois plus grand que la France. Le relief moyen du pays est assez élevé, avec de nombreuses montagnes (la sierra madre occidentale et la sierra madre orientale) et des plateaux. Son plus haut sommet, le volcan de Pico de Orizaba, atteint environ 5 700 mètres.

Sa géographie, et en conséquence son climat, sont très diversifiés. Montagnes hautes, déserts (Basse-Californie), jungles, plages se côtoient et abritent 10% des espèces végétales et animales de la planète… Des baleines aux cactus géants, les représentants de cette diversité surprenante abondent ! La saison des pluies dure de mai à septembre. Les régions côtières sont plus chaudes que les régions montagneuses mais, de juin à novembre, elles peuvent être sujettes aux ouragans. Les étés sont globalement chauds et les hivers froids.


Economie

Le Mexique fait parti de l’ALENA (Accord de Libre Echange Nord-Américain) et commerce énormément avec les Etats-Unis. En effet, 85% de ses exportations et près de 50% de ses importations se font avec ce pays. Les maquiladoras sont devenues un élément clef de l’économie mexicaine. Ces usines appartiennent à des industriels étrangers, souvent Nord Américains, qui profitent du faible coût de la main-d’œuvre locale pour assembler leurs produits au Mexique et les exporter ensuite vers d’autres pays.
La richesse du pays est concentrée au Nord où les salaires sont plus hauts et où se situent la majorité des maquiladoras. Le tourisme reste une source de revenu importante pour le pays. La part du secteur agricole a baissé depuis les années 80. Le Mexique exporte du café, canne à sucre, fruits et légumes mais aussi divers minéraux et du pétrole.


La Culture

La population du Mexique est concentrée dans les villes qui regroupent trois quart des habitants. Toutefois, et malgré la proximité avec les Etats-Unis, les mexicains ont su conserver leurs coutumes, leur patrimoine et leur cuisine.
La culture mexicaine est extrêmement riche. Que ce soit les fresques et sculptures aztèques ou encore les célèbres pyramides et les sites archéologiques époustouflants du Yucatan, les vestiges des civilisations préhispaniques sont les premières images qui viennent à l’esprit quand on parle de culture mexicaine. Véritables centres religieux et politiques de l’époque, les cités mayas et aztèques sont des joyaux architecturaux et culturels. Une partie de l’artisanat et des danses indiennes a survécu jusqu’à nous et vous permettra de mieux découvrir ces civilisations mythiques.

Toutefois, les colons ont également laissé une marque vive dans le pays. Vous pourrez découvrir leurs tableaux et représentations religieuses, leurs églises et monastères. Bâtis dans les styles gothiques, baroques ou de la Renaissance, les monuments sont empreints de la beauté de ceux de l’Espagne classique.

Enfin, l’art et la musiques modernes sont très vivaces. Frida Kahlo, Riviera, Orozco parmi tant d’autres sont garants de la qualité de la peinture mexicaine. Plein d’imagination et d’ardeur, le Mexique reste culturellement très actif et les dernières œuvres de ses artistes vous impressionneront.


t

130

conseillers spécialistes de leur destination

r

15612

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

103039

voyageurs nous ont fait confiance

Haut