Informations Covid-19

Voyage Palenque

En bordure de la jungle, Palenque est une cité maya dans l’État du Chiapas, au pied des montagnes ; son nom signifie « entouré d’arbres ». C’est un impressionnant site préhispanique qui témoigne de la grandeur de cette culture, avec un riche patrimoine sculptural et architectural bien conservé : Pyramide des inscriptions, Palais de Palenque, Temple de la Croix, Temple du Soleil, Groupe nord ou encore Jeu de pelote. Une grande partie de cet héritage reste enfoui sous la végétation. Parc naturel depuis 1981, il est classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1987.

Un voyage en Amérique du Sud n’en est pas un sans la visite du site de Palenque dans la région du Chiapas. Cette cité maya qui a connu son apogée entre le 6e siècle et le 8e siècle est la porte d’entrée d’une immense jungle dont l’homme n’en a encore exploré qu’une toute petite partie. Intrigante, attrayante et mystérieuse, Palenque est un site touristique chargé d’histoire dont la simple vue provoquera l’émoi chez les simples touristes et les baroudeurs les plus aguerris.

Découvrez nos suggestions de voyage au Mexique

Idées de voyages 100% personnalisables passant par Palenque :

Site de Palenque au Mexique dans la région du Chiapas

Érigée par les Mayas en l’an – 100, Palenque est une cité qui portait jadis le nom de « Lakam Ha », qui littéralement signifie « entourée par l’eau ». Cette appellation ne lui a pas été attribuée au hasard. En effet, il n’y a que des cascades, des cours d’eau et des criques tout autour de cette mythique cité. C’est d’ailleurs ce qui la rend si particulière. Sachez que Palenque est la cité maya la plus investie par la végétation, mais elle est aussi la mieux préservée.

Parmi tous les sites archéologiques mayas, Palenque fut celle dont la découverte est la plus récente. En effet, la cité n’a été découverte qu’en 1690 par le missionnaire du nom de Ramón de Ordoñez y Aguilar qui s’était rendu dans le Chiapas pour y évangéliser les autochtones. Cependant, il faut attendre 1841 pour que l’explorateur John Lloyd fasse connaître cette magnifique région au reste du monde. Classé au patrimoine culturel de l’humanité en 1988 par l’UNESCO, le site de Palenque au Mexique dans la région du Chiapas est l’une des destinations touristiques les plus visitées par les plaisanciers.

10 % ! Ce serait le pourcentage estimé de la zone que les aventuriers, explorateurs et scientifiques ont réussi à explorer de Palenque. Le reste de la cité maya serait cachée dans l’immense jungle qui l’entoure. Palenque est bien la preuve que malgré les avancées technologiques humaines, la nature finira toujours par reprendre ses droits. Jusqu’à ce jour, seulement 35 édifices ont été dégagés et restaurés.

Palenque est un magnifique héritage laissé par les Mayas. Profondément enfoui dans la jungle du Chiapas, ce site semble être mis en valeur par les formations végétales qui l’investissent de plus en plus et aussi par les singes hurleurs qui y ont élu domicile.

Comment visiter Palenque ?

Palenque est un immense site archéologique visité par des centaines de milliers de personnes chaque année. Une fois sur place, vous aurez l’agréable surprise d’être interpelés par des autochtones qui sont en fait des guides. Certes, vous avez déjà consulté des brochures touristiques et des guides de voyage concernant Palenque, mais cela n’égalera jamais les animations des guides qui connaissent Palenque dans ses moindres recoins, mais qui connaissent également toute son histoire. En outre, un guide vous évitera de toujours mettre votre nez dans vos cartes.

Rassurez-vous, les guides francophones sont nombreux à vendre leurs services. La plupart d’entre eux vous proposeront de vous accompagner à l’intérieur du site et dans une petite partie de la jungle pour y découvrir les superbes ruines cachées. Avoir un guide expérimenté à vos côtés vous évitera de vous perdre, mais cela vous permettra également de faire le plein d’histoire.

Si c’est la première fois que vous vous rendez dans une jungle, vous devez adopter quelques gestes pratiques. Prévoyez des chaussures confortables, des habits couvrant, mais légers et un chapeau. Cette jungle tropicale et ses moustiques ne seront cléments envers personne. Telles sont les quelques dispositions que vous devez prendre. Maintenant, vous savez comment visiter Palenque et profiter au maximum des richesses culturelles qu’elle propose.

Où se trouve Palenque ? 

Si vous voulez savoir où se trouve Palenque et comment s’y rendre, voici quelques suppléments d’informations qui devraient vous intéresser.

Palenque se trouve dans l’État mexicain du Chiapas, tout près du fleuve de l’Usumacinta, dans le sud du Mexique, à la limite de la péninsule du Yucatán.  Établie au pied des montages du Chiapas, Palenque constitue la porte d’entrée de la jungle lacandone. En comparaison aux autres cités mayas du Mexique, Palenque est de taille moyenne, mais elle se distingue néanmoins par son patrimoine sculptural et architectural.

Palenque depuis mexico

Attention ! Le site n’est pas à confondre avec la ville de Palenque qui peut servir de point de chute vers les ruines de la cité maya lorsque vous vous rendez dans cette région. Vous pouvez vous rendre à Palenque (la ville moderne) en avion depuis Mexico city. Si vous arrivez de San Cristobal de las Cass ou de Villahermosa, vous pouvez prendre le bus ou faire le trajet dans une voiture de location. Sachez cependant que ce trajet prend plusieurs heures, car l’autobus est obligé de faire d’énormes détours pour éviter les checkpoints qui persistent dans l’État du Chiapas.

Le collectivo est une façon bien insolite pour vous rendre à Palenque (le site). Il s’agit des fourgons partagés qui prennent des passagers en cours de route et qui sont très populaires localement pour leurs tarifs très abordables. Cependant, le collectivo est à éviter si vous craignez la conduite à la mexicaine qui risque de provoquer quelques sueurs froides. En partant de San Cristobal de las Cas, il faut prendre un collectivo pour Ocosingo et un autre pour Palenque. En tout, ce trajet va durer entre 6 et 7 heures.

La voiture est la meilleure façon de se rendre à Palenque depuis les communes de Tabasco, Villahermosa ou San Cristobal de las Casas.

Palenque que faire ?

Une fois à Palenque que faire ? Vous n’êtes ni les premiers et ne serez pas les derniers à se poser cette question. Sachez que Palenque est un site touristique où il y a mille et une choses à voir et à faire. Le tout est de bien vous organiser pour ne manquer aucune des surprises offertes par ce merveilleux site.

Temple de la croix

Bien entendu, la visite des temples et des pyramides doit être au centre de votre déplacement à Palenque. Les constructions accessibles aux visiteurs sont la pyramide des inscriptions, le temps de la croix, le temple de la croix feuille, le temple du soleil, le jeu de pelote et le groupe nord. N’oubliez pas de faire un saut dans le palais qui a été jadis le plus bel édifice maya. Aujourd’hui partiellement restauré, ce beau palais est parfaitement accessible, mais il y a tout juste un siècle, il n’était qu’un tas de ruines recouvert de végétation.

Depuis Palenque, vous pouvez partir explorer les bassins naturels d’Agua Azul. En effet, il serait bien navrant de manquer cette magnifique formation naturelle faite de cascades et de bassins d’un bleu azur. Mais avant de parvenir jusqu’à Agua Azul, vous allez transiter à Misol Ha, une impressionnante cascade de 30 mètres de hauteur qui va s’échouer dans un grand bassin entouré par des grottes. Après trente minutes de marche, vous arriverez enfin sur le site des bassins naturels qui ne manqueront pas de vous ébahir.  Aucune personne au monde ne peut rester de marbre face à ce spectacle. Les dizaines de cascades en plein cœur de cette jungle sont à découvrir absolument.

Les eaux turquoise de ces bassins naturels sont des véritables invitations à la baignade. Se baigner dans une eau fraîche en plein milieu de la jungle est une expérience que vous ne revivrez pas de sitôt. Parmi les trois bassins autorisés à la baignade dans la jungle de Palenque, les deux qui sont situés en hauteur sont les plus recommandés. 

Où se loger et manger à Palenque ?

Vous désirez savoir où se loger et manger à Palenque, vous n’aurez que l’embarras du choix.

Les hotels de Palenque

Pour arriver tôt sur le site et éviter les longues files d’attente et la grosse chaleur de l’après-midi, il est conseillé de dormir sur place. Si vous ne pouvez pas faire autrement, l’idéal serait de prendre un hébergement en dehors de la ville de Palenque qui se trouve à 6 kilomètres du site.

L’endroit le plus complimenté par les touristes qui ont visité les ruines de Palenque est le village touristique d’El Panchán qui se trouve en plein cœur de la forêt tropicale à une dizaine de minutes en auto du centre-ville de Palenque. Vous y trouverez de nombreux hébergements très sympas et des restaurants qui proposent des spécialités culinaires locales. Tous les jours à partir de 17 heures, vous serez agréablement surpris par les cris transperçant et les chants entonnés par les singes hurleurs.

Si vous ne pouvez pas vous passer du luxe, des lodges et des complexes hôteliers 4 étoiles se trouvent à Palenque. Ces établissements haut de gamme proposent des chambres confortables, climatisées et équipées de tout ce dont vous avez besoin pour passer un excellent séjour.

Parmi tous les restaurants de Palenque, certains proposent de la cuisine du monde, mais pour que le dépaysement soit complet, préférez les établissements qui mettent en valeur la culture gastronomique locale. Voyez cette visite des ruines de Palenque comme un moyen de découvrir ou de redécouvrir la cuisine mexicaine dont sa fameuse soupe de tortilla, ses frijoles, ces ceviches, sa cajeta, ses quésadillas et son pozole.

t

150

créateurs de voyages

r

19183

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

126607

voyageurs nous ont fait confiance

Haut