Quand partir au Mexique

Le Mexique fait partie de ces pays lointains qui font rêver les Occidentaux depuis des siècles. Mais si Mexique rime avec exotique, cela signifie également que le territoire est sujet à une météo capricieuse et un climat changeant. Voici les meilleures saisons pour partir au Mexique.

Découvrez nos suggestions de voyage au Mexique

* prix par personne à partir de et sur une base 2 personnes

La saison idéale pour partir au Mexique

Le climat, donc, est le principal critère à prendre en compte pour choisir quand visiter le mexique. Bien sûr le pays est très grand et dispose de régions aux conditions météorologiques différentes, entre montagnes, plages et déserts. Pour autant, les mois de juillet et août sont généralement déconseillés pour l’ensemble du territoire. A cette période, comme bon nombre de contrées exotiques, le Mexique est en effet touché par la saison des pluies et des orages. Il n’est pas rare que quelques cyclones se manifestent également. Il ne s’agit donc pas du meilleur moment de l’année pour sillonner en toute tranquillité les routes de ce pays.

En revanche, une saison est particulièrement conseillée pour partir sur les traces des Mayas lors d'un voyage mexique. Il s’agit du printemps et plus précisément des mois de mars et d’avril. Les températures ne sont pas excessives puisqu’elles varient entre 24°C et 35°C maximum. Le climat idéal pour s’émerveiller devant les paysages mexicains sans souffrir d’une chaleur désagréable. Les précipitations sont globalement peu nombreuses et n’entraveront pas votre séjour. Une fois les pluies moins violentes, en septembre et octobre, il est également envisageable de s’envoler pour Mexico. Vous n’aurez aucun mal à dormir la nuit grâce à un climat frais.

Eviter les touristes au Mexique

Pour autant, le climat n’est pas le seul élément qui risque de gâcher vos vacances mexique. Même s’il fait beau et que le soleil est au rendez-vous pendant tout votre séjour dans le pays, vous pourriez très bien rentrer chez vous avec un mauvais souvenir à cause d’une chose toute simple : un nombre de touristes beaucoup trop élevé ! Choisir la meilleure saison pour partir au Mexique, c’est aussi pouvoir prendre ce facteur en compte. Comme souvent, les mois de juillet et août sont plébiscités par de nombreux touriste. Ils représentent en effet les grandes vacances annuelles pendant lesquelles la grande majorité des vacanciers voyagent.

Comme précisé plus haut, ces mois sont pourtant déconseillés à cause des pluies abondantes. Ajouté à l’affluence accrue de touristes, il s’agit donc d’un double non pour cette période. Un peu plus tôt dans l’année, entre février et avril, le pays est pris d’assaut par des touristes canadiens et américains venus profiter de la chaleur sur les plages mexicaines, en particulier Cancun. C’est le bien connu Spring Break. A éviter aussi, sauf si c’est justement l’atmosphère festive à laquelle vous souhaitez participer. Si ce n’est pas le cas, comme nous l’avons précisé plus haut, les quatre mois à privilégier sont mars, avril, septembre et octobre. Mars et avril restent encore très fréquentés. A l’inverse, les mois de septembre et octobre, qui peuvent encore être un peu humides, sont beaucoup plus calmes. Et c’est précisément la meilleure saison de l’année pour profiter du Mexique !

La meilleure saison selon la région et l’activité

Attachons-nous désormais à apporter une réponse un peu plus détaillée en fonction des motifs du voyage et des régions visitées. Généralement, quatre zones attirent les touristes : Mexico, le Yucatan (Tulum, Cancun et Playa del Carmen), le Jalisco (Guadalajara et Puerto Vallarta) et l’Etat de Guerrero (Acapulco). Mexico a l’avantage de pouvoir se visiter toute l’année. Il s’agit d’une des villes les plus peuplées du monde avec plus de vingt millions d’habitants et l’impression de surpopulation, saison touristique ou non, ne vous quittera donc jamais. Mars, avril, mai, octobre et novembre sont les meilleurs mois. Les mois de janvier à avril sont particulièrement propices pour le Guerrero tandis que l’on préférera décembre à mars pour le Jalisco. Enfin, le Yucatan et son eau turquoise reste très agréable de octobre à avril, avec un pic notable de fréquentation à partir de février.

Certains partent aussi au Mexique avec des idées originales en tête. L’observation des papillons en fait partie. Pour ce faire, novembre est parfait. Vous pourrez observer toute la beauté des couleurs noire et orange des papillons monarques en plein milieu des forêts culminant à près de 3 000 mètres d’altitude. Notons que ce mois est d’ailleurs plutôt bien adapté pour un circuit général dans le pays. Après février, l’observation des spécimens devient plus compliquée.

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

21606

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

142599

voyageurs nous ont fait confiance

Haut