Fiche pays Mexique

Mexique

Intitulé officiel du pays : Mexique
Capitale : Mexico
Superficie : 1 967 183 km²
Population : Près de 110 millions d’habitants
Peuples et ethnies : La population du Mexique est jeune puisqu’un tiers de la population a moins de 15 ans. Elle se caractérise par une incroyable mosaïque ethnique où se mêlent les descendants des Indiens, des Espagnols et autres Européens, et des esclaves africains. Malgré un important brassage, 60 cultures indiennes, essentiellement dans les zones rurales du Mexique, ont réussi à survivre, conservant leurs traditions et leurs langues originales intactes.
Langues : Espagnol
Religions : La quasi-totalité de la population mexicaine est catholique, et ce, depuis le XVe siècle, où la religion catholique fut simplement assimilée à la religion locale.
Institutions politiques : République fédérale
Président : Enrique Peña Nieto
Monnaie : Peso mexicain


Histoire

Entre 7000 et 3000 avant J.-C., l’agriculture est largement maîtrisée. Son développement est à l’origine de la sédentarisation des populations. S’en suit la formation de cités et d’Etats rivaux ayant toutefois la même origine. Les civilisations les plus connues et les plus affluentes sont les Olmèques, les Mayas, les Toltèques et les Aztèques. La première civilisation, dont il a été retrouvé des traces sur la côte du golfe, est celle des Olmèques qui détenait la maîtrise de la taille des pierres. Influente et organisée, elle lègue aux civilisations préhispaniques son organisation sociale et ses dieux, dont le plus emblématique est le serpent à plumes. Ce sont les Mayas qui leur succéderont en créant des cités-Etats, grâce à leurs fortes connaissances dans les domaines de l’architecture, des mathématiques, de l’astronomie, des mathématiques et de l’astrologie qui en font une civilisation très intéressante. Les Toltèques qui vivaient au cœur du Mexique sont des bâtisseurs, surtout connus pour leurs sacrifices humains. Ce sont ensuite les Aztèques qui, en puisant dans les civilisations passées, créent leur propre civilisation. Ils bâtissent des temples pour leurs cérémonies de sacrifices humains.

C’est malheureusement l’arrivée des Espagnols au XVIe siècle qui achève le règne des Aztèques, avec l'arrivée du navigateur espagnol Hernan Cortès, en février 1519, qui en s’alliant aux autres peuples défavorables aux Aztèques réussit à prendre la ville phare des Aztèques, Tenochtitlan. Les maladies apportées par les colons espagnols sont à l’origine de graves épidémies qui déciment les populations. Les dernières civilisations sont converties au christianisme et les ressources naturelles du Mexique finissent par être exploitée par les Espagnols.

Le mouvement indépendantiste, lancé de Queretaro par un prêtre, Miguel Hidalgo, débouchera sur l’indépendance du Mexique en 1821, n’empêchant cependant pas l’instabilité du pays pendant les 40 années suivantes. L’ère industrielle s’installe au Mexique avec le gouvernement de Porfirio Diaz. Censure et gouvernance trop sévère amèneront à la révolution, à la fin du pouvoir de Porfirio Diaz, mais aussi à 10 ans d’instabilité politique. De 1920 à 2000, le Partido Revolucionario Institucional (PRI) sera au pouvoir grâce à des élections truquées, mais aussi par la force, qui sera utilisée pendant 40 ans. Le Mexique vit un tournant décisif en 2000 avec l'arrivée de nouveaux partis.


Géographie

Le Mexique se situe entre les Etats-Unis, les Caraïbes, le Guatemala et le Belize. Il est grand comme 4 fois la France. Son relief est caractérisé par de nombreuses montagnes, telles que la Sierra Madre Occidentale et la Sierra Madre Orientale, ainsi que des plateaux de moyenne altitude. Le volcan de Pico d’Orizaba en est l'exemple ; avec ses 5 700 mètres d’altitude, il est le plus haut sommet mexicain.

Sa géographie varie, tantôt de hautes montagnes et des jungles, tantôt des déserts et des plages de sable fin, et crée ainsi des différences importantes dans son climat. Globalement, la saison des pluies dure du mois de mai au mois de septembre. Il fait bien sûr plus chaud sur les côtes, qui peuvent parfois être victimes d’ouragans entre juin et novembre, que dans les régions montagneuses. La chaleur est présente l’été, tandis que les hivers sont en règle générale froids. Cette diversité climatique et géographique privilégie ainsi la vie d’espèces animales et végétales incomparables, qui représentent plus de 10 % de toutes les espèces de la planète. Des baleines aux cactus géants, la faune et la flore mexicaines abondent et représentent les plus belles richesses du Mexique !


Economie

Le Mexique fait partie de l’ALENA, l'Accord de Libre Echange Nord-Américain, qui favorise des liens commerciaux avec les Etats-Unis et se chiffre ainsi : 85 % des exportations et près de 50 % des importations se font entre le Mexique et les Etats-Unis. Les maquiladoras, des usines de montage exonérées de droits de douane, sont devenues la base de toute l’économie mexicaine. Souvent propriétés d’industriels étrangers nord-américains, ces derniers profitent du faible coût de la main d’œuvre locale qui assemble leurs produits au Mexique, qu’ils exportent ensuite vers d’autres pays avec un bénéfice important à la clé.
Les maquiladoras étant implantées dans le nord, l’emploi, les salaires élevés et la richesse favorisent essentiellement cette partie du pays. Le tourisme reste un secteur attractif et une source d’emplois et de revenus pour le Mexique. Le secteur agricole a subi une baisse depuis 1980. Le Mexique exporte toujours de la canne à sucre, du café, des fruits et des légumes ainsi que de nombreux minéraux et du pétrole.


La culture

Les ¾ de la population du Mexique se concentrent dans les villes. Et même si les Etats-Unis sont proches du Mexique, c’est un peuple qui a su conserver son patrimoine unique, ses coutumes et surtout ses spécialités culinaires !
La culture mexicaine fait partie des plus riches avec les sculptures aztèques, les nombreux sites archéologiques du Yucatan, les multiples fresques, les célèbres pyramides et les vestiges encore bien présents des civilisations préhispaniques, qui sont autant de richesses qui caractérisent l’immense beauté du pays. Les cités mayas et aztèques en sont la preuve : ces joyaux architecturaux et culturels sont une véritable trace du passé religieux et politique. L’artisanat et les danses indiennes permettent encore de nos jours de découvrir toutes les splendeurs de ces mythiques civilisations.

Les colons n’ont pas causé que des dégâts… Ils ont laissé une trace vive et tout aussi intéressante, comme les nombreuses représentations religieuses, les tableaux et les superbes églises et monastères bâtis dans une architecture typiquement espagnole, tantôt de style baroque et gothique, tantôt dans un style Renaissance.

Un voyage au Mexique, c’est aussi partir à la découverte de chefs-d’œuvre inestimables, autant dans la peinture que dans la musique moderne. Certains peintres très connus comme Frida Kahlo, Riviera et Orozco incarnent tout le prestige et le talent mexicains. Lors d'un séjour, vous pourrez ainsi découvrir de célèbres œuvres de chacun de ces grands artistes.


t

150

créateurs de voyages

r

19347

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

127690

voyageurs nous ont fait confiance

Haut